Rencontre avec deux poétesses chinoises

Nouvelle collaboration avec la Maison de la poésie de Rennes à l’occasion du 20e printemps de la poésie, pour le festival Polyphonies organisé à Rennes, avec l’accueil de deux poétesses chinoises et de la traductrice Chantal Chen-Andro.

Lecture bilingue et rencontre

samedi 17 mars, 15h, Péniche Spectacle (1 quai Saint-Cyr)

entrée libre, réservation conseillée au 02 99 51 33 32

 

Xiao Xiao 潇潇

Xiao Xiao, poétesse et peintre, est née dans la province du Sichuan dans les années 1960. Ses premiers poèmes sont publiés en 1983. Elle édite en 1993 la série d’ouvrages Chroniques de la poésie modernechinoise. Parmi ses principaux ouvrages, on peut mentionner le long poème « Elégie pour un autre monde », considéré comme une œuvre emblématique de la poésie féminine chinoise des années 1990.
Elle a obtenu de nombreux prix, dont récemment le prix Wen Yiduo, le prix « Jeunesse Moderne », etc.
Ses écrits sont traduits dans de nombreuses langues, dont le français. Elle vit aujourd’hui à Pékin.

Zheng  Xiaoqiong 郑小琼

Zheng Xiaoqiong, poétesse-ouvrière, est née dans la campagne du Sichuan en 1980, et a quitté sa province pour trouver un emploi dans les usines de Dongguan en 2001. Elle a commencé à écrire de la poésie durant les six années où elle a travaillé dans une usine de pièces informatiques. 
A la surprise générale, elle a décroché en 2007 le prix littéraire décerné par Littérature du peuple. 
Elle se distingue par son « esthétique du fer », une métaphore qui renvoie à la dureté d’une vie froide et sans merci.

 

Extraits

Traduction : Chantal Chen-Andro – tous droits réservés

Xiao Xiao

Vivre jusqu’à ce jour

à la mémoire des âmes  des martyrs d’Auschwitz
à la mémoire  des âmes de tous  ceux morts sous la violence

vivre jusqu’à ce jour, une vie absente
la pierre a aspiré sa part d’eau
le criminel toujours en un sens se lève et se couche avec le soleil
l’air déploie ses grosses lèvres assoiffées
retient toute chose vivante
dans sa bouche, les ingurgite jusqu’à leur extinction

dans l’ivresse, s’abandonner est le meilleur remède 
l’illusion du passé est venue de loin
un monde poreux s’ouvre
isolé, archipel du Goulag coupé du monde
telle en mars la floraison, révélant
les visages transfigurés par la mort

quand la cheminée, cette narine barbare
aspire à fond fumées et poussières des corps incinérés
la vérité sous le rocher, les dents de la mer usées par les intempéries 
jour après jour s’effritent
des vies innocentes subissent l’avortement

énorme piège______ la vie
je suis allée au bout de la souffrance, me suis cramponnée à la vie
mais eux sont morts, morts
et sur les morceaux de pierre tendre
un plus grand  éléphant est tapi
les rêves en plein jour bougent mais sans pouvoir faire de bruit
de la tête aux pieds, le regard insomniaque
comme le fantôme de l’amour
est blessé aux mains et aux pieds par des chaînes de fer 
que l’on ne peut plus ouvrir 

ces jours fallacieux
sont plus  incertains que la danse de la nuit, plus douloureux
ils appellent, appellent ! Même si l’errance
est un état plus pauvre que celui de mendiant,
ne pouvant même prévoir une vie misérable,
ma gorge étroite peut, comme les langues frénétiques des flammes
lancer des appels

1991

Coucou

—— à ma chère petite sœur

le moment le plus douloureux
imaginer un coucou volant vers les lointains
âme qui doucement se pose en haut d’une falaise
les ailes déployées
sont pourvues de lèvres sensibles, dangereuses 
la chaleur brûlante tire la langue 
Notre respiration se fait plus difficile au fil des saisons
mais les cendres du cœur finissent par  tomber dans la poussière
pour y  passer la fin de la vie

au loin, le coucou se déplace vers le vent
la robe accrochée à l’arbre flotte vide
un espace entr’ouvert
la tendance d’une feuille est poignante
quand la gueule du fusil en attente soudain se dérobe
le cœur d’une subtilité exquise, les ongles, ces masques vitaux
se séparent du corps
qui frappe à la porte
cette maison subissant une attaque surprise

Au lieu profond où s’ouvre la fleur de grenade

cet après-midi, un instant imaginé
les grenades sont mûres, partout sur les branches
nous chuchotons, gardant une distance réelle
le lac du Tonnerre s’échappe du champ de vision
le dessein du Ciel sera révélé par les vies antérieures
la pluie d’orage soudain s ‘abat
perdure tout au long de l’après-midi 
comme si elle perçait à jour toute chose 
sur nos visages sereins
le danger partout se terre
et ce cœur que touche une sourde douleur 
au lieu profond où s’ouvre la fleur de grenade, sans bruit se brise

1990

Zheng Xiaoqiong

La machine

Cette machine affamée qui chaque jour avale fer, plans
astres, rosée, sueur salée, se lave les dents à répétition
recrachant profits, billets, bars… elle voit le doigt sectionné
les salaires dus, les maladies professionnelles de l’ombre, la mémoire si amère
la nuit si vaste, tant de gens vivant sur la ferraille
couverts de pauvres dettes, debout sur ce fer humide et froid
marchant dans la douleur, quel amour pourrait contrebalancer tout ce fer
le cœur de ce bas monde est aussi dur que fer, vie de travail  faite de froideur et d’amertume
elle ne sait quand la clarté des étoiles, les ténèbres et ces choses pourvues d’ombre
vont se dépouiller enfin, dévoiler le cœur sensible et faible
l’énorme machine dans son dos, ses grondements tristes et secrets
font penser à l’amour, à la haine, à la douleur, au clair de lune secret  dans le fer
développant les fils conducteurs de la vie, elle est prise d’enrouement, se fait vieille
ses artères usées baignent dans la rouille du temps
le destin est comme deux petites mains douces      sur la machine rigide
la vie tranquille      ses flammes bleues éclairent ton visage las

Europe n° 1003-1004, nov-dec 2012, p.293-294 
Nouvelle poésie chinoise : une poésie en quête du réel. 

Outils en fer

Gris
un énorme lingot d’acier passe sur son rêve vert
en un fracas tonitruant agite
les tôles incurvées, les lueurs du couchant sur les machines
ses omoplates haussent un après-midi désert
ce rêve vert de grossesse qui fut le sien
filtre de la ferraille grise fumante
de ces pièces de fer innombrables pliées sous le lingot
elle se voit, bloc de fer parmi les autres, extrudée,
infléchie, formée au gré de la machine qui la travaille
dans le mouvement circulaire des écrous
dans les entrelacs du bruit et de la lumière
par la vie sans cesse tournée, abrasée, écartelée, fraisée
elle ne peut  repousser cette immense force extérieure qui la chauffe, la forge
enfin, elle se voit estampillée par le disque en acier brûlant :
« conforme » !

Europe n° 1003-1004, nov-dec 2012, p.293-294 
Nouvelle poésie chinoise : une poésie en quête du réel. 

Eux

Je me souviens de ces fers, rouillés par le temps 
rouge léger ou marron foncé, larmes dans le feu
je me souviens à coté des machines des regards vagues et las
des prunelles insignifiantes, minuscules, comme le feu qui va mourant
de leur mélancolie, de leur affliction, avec encore un peu, un si petit peu d’espoir
avivé par les lueurs du feu, se déployant sur la blancheur du papier à dessins
ou entre les  traits rouges du crayon à marquer, proche du maigre salaire mensuel
et d’un cœur un peu plus épuisé chaque jour…

Je me souviens de leurs visages,  leurs regards troubles, de leurs infimes tremblements
De leurs doigts calleux, de leur vie simple et fruste
Je dis tout bas : ils sont moi, je suis eux
Notre tristesse, nos souffrances, nos espoirs sont silencieux, contenus
nos épanchements, notre être intime,  nos amours tous versent des larmes
ont le mutisme et la solitude du fer, ou sa douleur

je le dis, au sein de cette grande foule, nous sommes identiques
ayant amours, haines, respirations, ayant un cœur noble
ayant solitude et compassion d’acier

(inédit)

Découvrez tous nos événements culturels :

Philothé #6 – 15/06/2019 – L’écologie

Philothé #6 – 15/06/2019 – L’écologie

Papotage en chinois aux Champs libres

Papotage en chinois aux Champs libres

La Chine à Saint-Malo : Étonnants Voyageurs 2019

La Chine à Saint-Malo : Étonnants Voyageurs 2019

tourisme-shandong

tourisme-shandong

Zhu Chengliang – 22 mai 2019

Zhu Chengliang – 22 mai 2019

Rencontre avec Bi Feiyu – 13/05/2019

Rencontre avec Bi Feiyu – 13/05/2019

Carrés de Chine – exposition 10/05 au 22/06

Carrés de Chine – exposition 10/05 au 22/06

Philo-thé #5  – 04/05/2019

Philo-thé #5 – 04/05/2019

Expressions françaises en chinois – 6/04 à 15h

Expressions françaises en chinois – 6/04 à 15h

Made in China – Festival documentaire – 26-28/04/2019

Made in China – Festival documentaire – 26-28/04/2019

Meihuazhuang et Taishan – 30 mars 2019

Meihuazhuang et Taishan – 30 mars 2019

Architectures – Photos de Wang Sibo et Ding Jingxuan

Architectures – Photos de Wang Sibo et Ding Jingxuan

Out of Focus

Out of Focus

SEMAINE CHINOISE 2019

SEMAINE CHINOISE 2019

SEMAINE CHINOISE 2018

SEMAINE CHINOISE 2018

SEMAINE CHINOISE 2017

SEMAINE CHINOISE 2017

SEMAINE CHINOISE 2016

SEMAINE CHINOISE 2016

L’art des jardins chinois

L’art des jardins chinois

Origines – Peintures de paysage de Wang Chunyu

Origines – Peintures de paysage de Wang Chunyu

Exposition “Le Souffle du Trait” de Zhuang Wenjue

Exposition “Le Souffle du Trait” de Zhuang Wenjue

Philo-Thé #3

Philo-Thé #3

Rencontre avec Jean-Luc Coatalem

Rencontre avec Jean-Luc Coatalem

Philo-thé #2

Philo-thé #2

Peintures Chinoises

Peintures Chinoises

Poteries de Chine

Poteries de Chine

Costumes des minorités

Costumes des minorités

Chine, un rêve secret (exposition photo)

Chine, un rêve secret (exposition photo)

Cerfs-volants Chinois

Cerfs-volants Chinois

Médiathèque

Médiathèque

Peinture

Peinture

Calligraphie

Calligraphie

Loisirs culturels

Loisirs culturels

Cours de Qigong 气功

Cours de Qigong 气功

Cours de Taijiquan (Taichi) 太极拳

Cours de Taijiquan (Taichi) 太极拳

Art du thé : Calendrier 2019-2020

Art du thé : Calendrier 2019-2020

Initiation à la cérémonie du thé chinoise

Initiation à la cérémonie du thé chinoise

Mahjong

Mahjong

Jeu de go

Jeu de go

La soie, invention chinoise

La soie, invention chinoise

Techniques, traditions et culture de la porcelaine à Jingdezhen

Techniques, traditions et culture de la porcelaine à Jingdezhen

Conférence “Jeu de Go et IA”

Conférence “Jeu de Go et IA”

Cycle de conférences sur la traduction

Cycle de conférences sur la traduction

Deux conférences autour de la Semaine Chinoise 2016

Deux conférences autour de la Semaine Chinoise 2016

Conférence rencontre avec Laurent Mélikian

Conférence rencontre avec Laurent Mélikian

L’alcool en Chine : Culture et Economie

L’alcool en Chine : Culture et Economie

Rencontre avec Fang Fang

Rencontre avec Fang Fang

Lecture bilingue et rencontre avec Yu Jian

Lecture bilingue et rencontre avec Yu Jian

Les Âmes mortes de Wang Bing

Les Âmes mortes de Wang Bing

Almost Heaven

Almost Heaven

L’Autre moitié du ciel

L’Autre moitié du ciel

China’s Van Goghs

China’s Van Goghs

Argent Amer 苦钱

Argent Amer 苦钱

Un jeune patriote 少年小赵

Un jeune patriote 少年小赵

We the workers 凶年之畔

We the workers 凶年之畔

Behemoth – Le dragon noir

Behemoth – Le dragon noir

Projection du film “Riz cantonais”

Projection du film “Riz cantonais”

Projection du film “Ce que je suis”

Projection du film “Ce que je suis”

Projection du film Of Shadows

Projection du film Of Shadows

Une semaine chinoise riche en projections

Une semaine chinoise riche en projections

140 000 Chinois pour la Grande Guerre

140 000 Chinois pour la Grande Guerre

Double Happiness

Double Happiness

Le Livre du Ciel

Le Livre du Ciel

A LA RIVE DU CIEL

A LA RIVE DU CIEL

L’ÉCOLE DU CIRQUE

L’ÉCOLE DU CIRQUE

SELF PORTRAIT WITH THREE WOMEN

SELF PORTRAIT WITH THREE WOMEN

Ciné-corps explore la Chine – Vidéodanses

Ciné-corps explore la Chine – Vidéodanses

Encres de Chine – exposition de rentrée

Encres de Chine – exposition de rentrée

Laoshu – Un monde simple et tranquille

Laoshu – Un monde simple et tranquille

Rencontres et exposition avec le peintre Pan Wenbin

Rencontres et exposition avec le peintre Pan Wenbin

Exposition de peintures de He Yifu

Exposition de peintures de He Yifu

Évasion et loisirs en Chine

Évasion et loisirs en Chine

Art et artisanat d’art du Shandong

Art et artisanat d’art du Shandong

Les Chinois en France dans la Grande Guerre

Les Chinois en France dans la Grande Guerre

Le Manhua chinois, une bande dessinée singulière

Le Manhua chinois, une bande dessinée singulière

Le Guizhou vu par les architectes et les photographes

Le Guizhou vu par les architectes et les photographes

Le pinceau poétique de M. Kong

Le pinceau poétique de M. Kong

Philo-Thé

Philo-Thé

Rencontre avec deux poétesses chinoises

Rencontre avec deux poétesses chinoises

La “voie des saveurs” – itinéraire d’un gastronome chinois

La “voie des saveurs” – itinéraire d’un gastronome chinois

Rencontres avec trois poètes chinois Festival Polyphonies

Rencontres avec trois poètes chinois Festival Polyphonies

La poésie chinoise au Printemps des poètes 2016

La poésie chinoise au Printemps des poètes 2016

Rencontre avec Jean-Louis Coatrieux

Rencontre avec Jean-Louis Coatrieux

Fête Xiao Nian

Fête Xiao Nian

Les trois soeurs du Yunnan

Les trois soeurs du Yunnan

A la découverte de la peinture chinoise

A la découverte de la peinture chinoise

les significations du paysage en Extrême-Orient : « motifs littéraires et picturaux en Chine»

les significations du paysage en Extrême-Orient : « motifs littéraires et picturaux en Chine»

This happy life

This happy life

Regard sur le Guizhou, lectures et textures du paysage

Regard sur le Guizhou, lectures et textures du paysage

Paysages intérieurs – exposition des oeuvres contemporaines de Wang Chunyu

Paysages intérieurs – exposition des oeuvres contemporaines de Wang Chunyu

Exposition de photographies sur la scène musique actuelle pékinoise

Exposition de photographies sur la scène musique actuelle pékinoise

Aspects de la culture contemporaine en Chine

Aspects de la culture contemporaine en Chine

Le Dernier Élan d’Aoluguya

Le Dernier Élan d’Aoluguya

Cinquantenaire des relations sino-françaises

Cinquantenaire des relations sino-françaises

Je veux être représentant du Peuple

Je veux être représentant du Peuple

A hauteur des nuages

A hauteur des nuages

Estampes de bonne augure et figurines, artisanat folklorique et esprit du nouvel an

Estampes de bonne augure et figurines, artisanat folklorique et esprit du nouvel an

Un retour aux sources

Un retour aux sources

Pour recevoir toutes
Nos actualités, inscrivez vous à notre

Newsletter