APPRENDRE LE CHINOIS

Vous voulez apprendre le chinois ?

 

Avec des cours pour les enfants, les adolescents, les adultes ou les professionnels, l’Institut Confucius de Bretagne vous propose un apprentissage adapté à votre âge, à vos besoins, à votre rythme. Cours réguliers ou à la carte, débutant ou avancé, stages intensifs

Retrouvez toute l’offre de cours sur cette page

Des dispositifs complètent par ailleurs cette offre de cours : des bourses pour aller étudier en Chine ; un séjour linguistique organisé chaque été ; l’examen HSK que nous organisons à Rennes, Lorient, Brest et Quimper…

Au-delà de l’apprentissage de la langue chinoise, l’Institut Confucius de Bretagne vous fait découvrir la Chine et sa culture avec un programme d’activités et d’événements culturels tout au long de l’année (spectacles, cinéma, conférences, expositions, et la fameuse Semaine chinoise au moment du nouvel An).

> Retrouvez le programme d’activités culturelles sur cette page

Enfin, être adhérent de l’Institut Confucius, c’est aussi pouvoir accéder à sa médiathèque de près de 1500 ouvrages et pouvoir emprunter ses documents.

 

Quelques mots sur L'apprentissage du chinois

Le chinois est une langue qui possède ses difficultés et ses facilités. Ainsi, à l’apprentissage des caractères et à la maîtrise des tons on pourra opposer l’absence de grammaire ou de conjugaison. Car si la langue chinoise ne nous est certes pas la plus proche, mais les méthodes modernes d’apprentissage savent nous la rendre telle comme une langue de communication, et passent ainsi par un certain nombre d’étapes qui permettent une meilleure appréhension et une plus grande facilité d’apprentissage.

De nombreux outils pourront vous aider à comprendre la pédagogie du chinois, des méthodes traditionnelles à celles intégrant le multimédia, des ouvrages spécialisés, des sites internet… Nous nous bornerons à vous en donner un bref aperçu, à destination en particulier des débutants.

Le pinyin : c’est un système de transcription des sons de la langue chinoise dans notre alphabet, qui a été élaboré en 1959 en République populaire de Chine. Tout débutant, y compris chinois, l’acquiert, et apprend ainsi, avec le caractère, la manière de le prononcer. Mais attention, ce n’est pas fait pour être lu comme en français ! Ainsi Xi’an ne se prononce pas “Ksi ane”, mais quelque chose comme “si anne”… Il faut donc apprendre le pinyin pour apprendre à prononcer le chinois. Rassurez-vous, cela va vite, et cela va vite se révéler très utile.

Les tons : le chinois est une langue tonale, c’est-à-dire que la manière dont l’on pose sa voix sur un son fait partie du son lui-même. Ainsi, suivant que vous prononciez “Ma” en montant, en descendant ou en infléchissant votre voix, le sens sera différent.

Les caractères : appelés improprement parfois “idéogrammes”, le système chinois de transcription des mots du langage est fascinant, et semble d’une complexité insurmontable. Rassurez-vous ! Vous parviendrez rapidement à en maîtriser les règles de construction – plus vous en apprendrez, plus il vous sera facile d’en apprendre. En Chine, une personne cultivée en maîtrise 2 à 3000, mais il ne vous en faudrait que 1500 à 2000 pour lire couramment le journal.

La première année d’apprentissage du chinois vous permettra d’acquérir ces éléments de base de la langue. Ensuite, vous appronfondirez, par paliers successifs, les arcanes de cette langue.

Pour recevoir toutes
Nos actualités, inscrivez vous à notre

Newsletter